Après avoir vu Masterchef vendredi dernier, je me suis lancée le défi de faire moi aussi des éclairs. Ayant acheter un bel ananas, je voudrais faire des éclairs à l'ananas. 

1ère étape : la pâte à choux. 

En soi, ce n'est pas très compliqué. On met de l'eau, du lait, du beurre et de la farine et on fait dessécher, ensuite on ajoute les œufs. Et voilà, la pâte est prête ! Ensuite on essaye de faire des trucs qui ressemblent à des éclairs. On met dans le four et on laisse cuire. Les éclairs sont bien dorés, j'arrête le four et là patatra !! Ils s'écroulent. Merde, mes petits éclairs tout mignons, ils sont tous raplapla !!!!!! Cela dit, ils ont bon goût !

Mais même si ils ont bon goût, ils ne sont pas vraiment présentables !

Je recommence. J'enfourne. Ils sont beaux, je les sors et re patrata !!! Bon, deux fournées ratées, ça craint ! Ça m'énerve de pas y arriver... Je vais voir les conseils sur le net et je découvre qu'il est fortement déconseillé d'ouvrir la porte du four quand on fait cuire la pâte à choux, sous risque de faire tout retomber !!! Ah, bah, voilà !!!!! Sauf que maintenant, je n'ai plus d'oeuf ni de beurre !!!!! Papa Canard, à l'aide… Une demi-heure plus tard, Papa Canard est revenu avec un stock de matières premières (œufs, lait, beurre, farine), il assure !

Allez, il faut que la 3ème fournée soit la bonne. Je prends mon temps, je m'applique, j'enfourne à four préchauffé et je surveille, je surveille … de loin, sans ouvrir la porte, mais c'est pas évident de voir la bonne cuisson des éclairs sans les toucher, et surtout à travers une vitre de four, pas vraiment hyper propre !!!

Allez, encore 5 min … Allez, encore, encore 5 min, j'avais toujours peur d'ouvrir la porte trop tôt mais il fallait pas non plus qu'ils sortent tous desséchés !

Allez, j'y vais, j'ouvre la porte, je tâte, çà a l'air d'être bon, je les sors, moment de vérité, c'est bon, ils restent bien bombés, OUF ! Ca y est, j'ai maitrisé la pâte à choux et sa cuisson.

Maintenant, j'avoue ne plus avoir le courage de rater une crème à l'ananas, je pars donc sur quelque chose de plus simple, une crème au chocolat. Une fois, la crème au chocolat prête, je la met au réfrigérateur pour qu'elle refroidisse avant de fourrer les éclairs. Sauf, que j'ai oublié le temps… et la crème était très froide, trop froide, trop dure. Et en plus, j'étais en rade de poche à douille et mon unique douille était trop grosse pour fourrer les éclairs, bref, tout va bien !! J'ai donc dû trouver des astuces pour réchauffer la crème trop froide et trouver une idée pour fourrer… J'ai utilisé ce que je trouvais dans ma cuisine, et qu'est ce que j'ai trouvé dans le placard ?… ?

Une pipette de Doliprane, allez ça devrait faire l'affaire, ça ! Et bingo !!!! Hyper pratique finalement. J'y crois pas, j'ai fourré des éclairs à la pipette !! MDR ! Je crois que je sais ce qu'il va m'apporter le père Noël cette année : un lot de pipettes neuves !!!

Reste le glaçage au chocolat pour parfaire le tout et le tour est joué.

 

IMG_0117

 

 

Bon, effectivement ça m'a pris du temps et la tête mais j'y suis arrivée !! YES !!! Et le 1er qui me dit : " pourtant des éclairs au chocolat c'est facile à faire", je l'explose ! LOL