Tous les ans c'est le rituel, au mois d'avril et d'octobre, c'est la valse des vêtements. 

Je me plonge dans leurs armoires, à chaque vêtement y est associé un souvenir, une odeur. 

bordel 

Ça pourrait être simple : les vêtements de Paul, n°1, passent à Charles, n°2,, ceux de Charles à Grégoire, n°3, et ceux de Grégoire et de Soline, n°4, au dépôt vente ou à mes neveu/nièce.

Mais dans la pratique, c'est pas si simple. Charles ne grandit pas aussi vite que Paul, donc je dois mettre les vêtements de Paul dans une boite en attendant que Charlou grandisse. Mais quand Charles récupère les affaires de Paul, la mode et les styles ont changé. Avant c'était baggy, pantalons larges et poches partout, maintenant c'est slim et skinny, même pour les petits mecs. Paul aimait les chemises, Charles refuse d'en porter. Au moins, elles seront en bon état pour Grégoire !

Les vêtements de Charles passent directement chez Grégoire. Facile !! Sauf que Grégoire n'aime ni les capuches, ni les cols des polos, et il doit avoir de plus petites jambes, du coup les pantalons sont trop longs ! Il faut donc trier, trier, trier...

Les dépôts vente n'aiment que les vêtements actuels, sans trou et sans tache, donc on jette malgré tout. 

trier_son_armoire-1024x524

Et une fois que le tri est fait, il faut faire le point sur ce qui manque : des tee-shirts manches courtes pour Paul, des pulls pour Charles, des jeans pour Grégoire et… à peu près tout pour Soline… il faut donc les trainer dans les magasins, garder son calme quand ils nous donnent leur avis, les laisser essayer, leur faire croire habillement que c’est eux qui choisisse (aucun intérêt d’acheter un vêtement sans leur validation, sinon il restera dans l’armoire)!!!! Tout ça dans la joie et la bonne humeur, avant de passer à la caisse où à chaque changement de saison la carte bleue chauffe !