Je me réveille au taquet, ça me stresse, j'ai peur de rater l'avion... on rassemble toutes nos affaires et nos gosses et GO en pleine nuit on traverse la jungle, on fait pas les fiers, surtout quand on voit ça ... J'avoue que même si à l'arrière les enfanst gardent les yeux ouverts pour ne pas risquer de rater un éléphant ou une pantère ou même un tapir, moi je prie dans mon coin pour surtout pas qu'on en croise, la route a duré 1h jusqu'au 1er village, pas un véhicule croisé... 

Unknown

 Le jour se lève, on avale les km, les voitures se font de plus en plus nombreuses sur les routes, on ralentit notre moyenne. On arrive à KL, évidemment avec les échangeurs giga gros, on se plante de route et on n'arrive pas à retrouver la bonne direction, je commence à perdre mon calme. Après avoir pris l'échangeur 3 fois, on a finit par prendre la direction de l'aéroport. Encore beaucoup d'embouteillages avant d'arriver. J'essaye de prévenir en parallèle l'agence de location à qui on doit rendre la voiture mais ils sont toujours occupés, et quand enfin j'y parviens, j'avoue que j'ai beaucoup de mal à comprendre ce qu'ils me disent... (l’anglais en Asie, c’est compliqué !)

Notre vol est au terminal 2, mais ils veulent absolument qu'on retrouve le mec au terminal 1. On n'arrive pas à se faire comprendre. On arrive au terminal 1, on trouve pas le mec, et quand enfin on le trouve il se la joue nonchalant et prend tout son temps, Cyril bouillonne, il est 10h30, nous avons fait le check-in du vol sur Internet mais ils ne délivrent pas les cartes d'embarquement sur Internet, nous sommes donc obligés de passer au comptoir avant 11h10. On lui fait comprendre qu'il faut aller vite, du coup il zappe l'inspection et l'impact sur le pare-brise (yes !) et nous laisse partir. Nous galérons pour trouver la navette qui va à l’aérogare 1, en plus il faut payer donc passer à un guichet, il y en a toutes les 15min (tu parles d'une navette !)

Bref, on fait pas les malins quand à 11h on se présente enfin au comptoir, on récupère nos billets et on souffle un peu ! 

Le vol aura finalement 30min de retard ...

Capture d’écran 2020-02-02 à 21

Arrivés à Langkawi sous le soleil et la chaleur. Notre Grab nous attend, c'est parfait. La ville a l'air sympa, l'hôtel par contre est assez miteux, mais on le savait, l'offre ici n'est pas top et avec nos contraintes, c'est encore plus restreint. On a une chambre famille pour les enfants, une chambre "luxe" pour nous, une piscine et la plage est juste en face, critère de sélection primordial. 

j

On pose nos affaires mais pas nos fesses, ils ont faim, on part donc déjeuner au bord de la mer, il fait très très chaud, on décide d'aller toucher l'eau mais le sable est tellement chaud qu'on n’arrive même pas à aller jusqu'au bout. On reviendra plus tard. On décide d'aller faire un tour en ville pour trouver un maillot à Paul qui ne jure que par ses marques de surf préférées (Ripcurl et QuickSilver), il nous fait faire le tour de la ville et quand enfin on trouve, les maillots se trouvent être bien au-dessus de notre budget, … du coup on se rabat sur un maillot dans une boutique de souvenirs qu'on payera 2,5€ et on a su pourquoi lorsque le lendemain la couture centrale arrière à craquer !!!! 

 Dans la rue principale, on trouvera de jolies petites boutiques de vêtements, des massages à tous les coins de rue, des tours opérateurs pour les touristes et des boutiques de chocolat en dutyfree…

IMG_5501

IMG_7506