rencontre_parents_profs

Convoquée à 18h15 pour voir la prof principale de Grand Caneton à la soirée parent-prof. Je ne vois que la prof P. parce que Grand Caneton a oublié de me montrer la feuille pour s’inscrire pour les rdv… Du coup, il ne restait que la prof de dessin !! J’étais à vrai dire soulagée d’échapper à cet exercice. Seulement quand on a reçu le bulletin et les commentaires qui allaient avec, j’ai regretté les rdv, la feuille … J’aurai aimé voir qui se cachaient derrière ces commentaires très négatifs, comment voulez vous encourager un p’tit 6ème avec un : « vous ne travaillez pas assez à la maison », « vous ne fournissez pas assez d’effort », « vous faites le minimum » ,… le gamin il a 15 de moyenne !! Mais qu’est ce qu’il en sait, le mec, du temps passé à travailler à la maison ? Il ne vit pas avec nous que je sache ! Alors les remarques sur le comportement en classe, je veux bien mais pas sur ce qui se passe à la maison. Du coup, j’ai quand même insisté pour voir au moins la prof P.

Il pleut dehors, j’arrive dégoulinante à l’heure (c’est assez rare pour le faire remarquer !), qu’est ce que je kiffe ce parquet me dis-je en entrant dans la salle… Est ce normal de regarder le parquet plutôt que la prof ?! Je sais pas trop à quoi m’attendre… mes dernières réunions parent-prof c’était quand moi j’étais au collège… donc ça remonte au siècle dernier quand même ! Ils sont 5 à se partager la salle, ils ont un parent, voire deux, voire les deux parents et l’élève, il fait une chaleur à en crever, ça parle dans tous les sens… Je peux pas m’empêcher de me demander à quoi ca sert ? Elle va me balancer son avis sur mon ainé et je vais devoir boire sa parole, elle le voit 2h dans la semaine et elle croit le connaître. Je vois et j’entends des parents fayotés, faire des sourires de pub de dentifrice ; je vois un papa pianoter sur son téléphone alors que la prof lui parle (lui, il est mort et son fil aussi !!) ; j’entend des enfants se faire fâcher ; ….

Donc je m’assois et elle prend la parole : Paul est comme çi, Paul est comme ça… blablabla … J’ai pas réceptionné un seul compliment dans son discours, ça donne envie de s’enfuir. Je dois faire une tête bizarre parce qu’elle s’arrête, m’observe et me demande : Vous avez l’air surprise ! Oh, oui, je le suis, je tais ce qui me passe par la tête pour rester polie et je pense surtout aux conséquences que cela pourrait avoir sur les notes de ma progéniture ! Par contre je rebondis sur le portrait qu’elle vient de faire de mon fils… Est-on sûr qu’on parle bien de mon fils ?! J’ai été convoquée quasiment tous les ans de sa scolarité, plus ou moins 3 semaines après la rentrée, pour me dire que mon Paul prenait toute la place dans la classe, qu’on entendait que lui, … et là, qu’est ce qu’on me dit que mon fils est effacé, absent et qu’il s’ennuie, …

La prof me regarde comme si elle attendait que je lui donne une explication, peut être même la solution pour qu’il s’anime en classe ! Je sais pas quoi dire, enfin si mais je ne peux pas lui dire… Peut être que son cours ne l’intéresse pas, certainement qu’effectivement il s’ennuie…

Unknown

Non, en vrai, je ressors perturbée, je pensais que son entrée en 6ème allait résoudre son ennui, je pensais que toutes ces nouvelles matières allaient le nourrir, qu’il y trouverait un intérêt, je pensais que ce mélange d’enfants pourrait aiguiser sa curiosité…  En vrai, je suis inquiète, ne sera-t-il donc jamais bien dans sa scolarité ? Faudra-t-il toujours se battre contre un système scolaire hyper rigide ? Ira-t-il un jour à l’école avec plaisir, y trouvera-t-il un intérêt ? Comment font les autres ? Combien y a-t-il d’enfants en souffrance dans notre système scolaire ? Cherche-t-on à les dégouter de l’école ? Doit-on insister pour qu’ils rentrent dans les cases quitte à les rendre malheureux ? Doit-on trouver une école qui s’adapte aux enfants ? Mais alors une fois ces enfants grands parviennent-ils à s’adapter à la rigidité du monde professionnel ?

heureux