Étape 1 : faire des ronds ... en tissus
J'ai pris un verre à liqueur pour faire mon gabarit et c'est parti !
J'ai un grand cerceau du coup il m'en faut des guirlandes pour l'habiller. Je suis partie dans l'idée de faire 12 guirlandes avec chacune 4 ronds, soit 48 ronds de tissus * 2 parce que bébé il va quand même regarder l'envers du tissu, et 48 dans le thermocollant ! me suis éclatée à découper ces presque 150 ronds !!! Au bout de 50, je fais une pause, trop mal aux doigts ! Je reprends mais je ne retrouve pas mes 50 ronds réalises, je cherche partout, c'est pas vrai ça ! Ça m'énerve !!! Je cherche, je cherche, je questionne les Canetons, rien, personne ne les a vu ... Et puis tout d'un coup, Caneton n°1 se réveille, sort de sa torpeur et redescend sur terre, et me sort :
"Ah c'est les bouts de tissu que tu cherches ?
- oui ( c'est un oui très très excédé !!! Ils sont où ?
- Dans le feu
QUOI ??? Quoi dans le feu !!
- Je l'ai balancé dans le feu 
C'est quoi c'te blague !! P tain, mais merde !!! Merde, merde et reMerde !!!!! Mais ce Caneton est ouf ! M'enfin comment a-t-il fait pour ne pas voir que ça faisait plusieurs dizaine de minutes que je découpais des ronds dans du tissu et que ce n'était pas destiné à faire des braises !!!
Comme une con, je prend la pince et je cherche dans le foyer, genre je vais retrouver mes morceaux intacts ! Ben, NON ! NON, je ne les ai pas retrouvé !! 
Etape 2 : collage du thermocollant. Comme toute Maman Cane qui se respecte je fais plusieurs choses à la fois. Je suis donc en train de coller le thermocollant en apprenant la poésie de Caneton n°1, en distribuant les crayons de couleur à Caneton n°2 pendant que Caneton n°3 s'agrippe à ma jambe. Résultat : je positionne mon rond thermocollant sur mon rond de tissu et je j"'appuie sur mon fer, sauf que c'est un fer à vapeur, et à chaque jet de vapeur, mon thermocolant s'envole…. 2ème résultat : je colle une fois sur deux, le thermocollant à l'envers c'est-à-dire ? C'est-à-dire, en collant mon fer à repasser, quoi ?! Hyper pratique ! Boulette, de chez boulette !!! 
Étape 3 : la couture
Pour plus en sécurité et pour être plus au calme (façon de parler !), j'installe ma machine à coudre sur l'îlot de la cuisine, je me dis là au moins ils ne pourront pas toucher à cette machine ! Je m'installe, prépare mes ronds à assembler, et c'est parti. Pas évident du tout de coudre des ronds, il faut tournicoter en même temps que la machine coud, pas évident du tout, surtout qu'il ne faut pas rêver Caneton n°2 rapplique assez vite et avec lui 20 000 questions : Qu'est ce que tu fais, maman ? Pourquoi tu fais ça ? Est-ce que je peux regarder ? Est ce que je peux monter ? Est ce que je peux faire avec toi ? Est ce que je peux faire tout seul ? … Et un Caneton n'arrivant jamais seul, voici n°3 qui débarque, qui monte sur l'îlot (tiens, tu peux monter là-dessus, toi ?!), qui veut toucher à tout et surtout à la machine, ce que je lui interdit mais pris de colère il a attrapé la 1ère boite qu'il a trouvé, évidemment la seule boîte qu'il ne fallait pas attraper ! La boite des épingles, il l'a ouverte et a tout renversé !! OUH !!! Vade rétro, Satana !!! Je le met parterre. Il est pas content. Je ramasse toutes les épingles. Mais Caneton n°3 en colère recommence. Il monte sur l'îlot (avec une chaise !), il reprend la boite et remet tout parterre !! TROP, c'est trop ! Je me cache, je m'égosille !!!! Retour en bas avec punition au coin (coin-coin !!!). 
Mortel, ce mobile ! Vais-je y arriver ???
Je finis enfin de coudre mes (je sais plus combien de) ronds aux cordelettes.
Etape 4 : le montage
Pour le monter il faut que je déssosse la structure de l'abat-jour. Je pense à une pince en particulier pour m'aider sauf que impossible de mettre la main dessus ni dans mes affaires de loisirs créatifs, ni dans l'atelier bricolage de Papa canard … Merde ! Je suis coincée ! Quelle conne, j'aurai peut être du commencer par ça ! Mainteant vu tout le boulot déjà accomplis, je ne vais pas abandonner. Il faut que je trouve un truc pour couper tout ce qui ne m'intéresse pas. J'irai voir le voisin ce soir. Sauf que nous sommes rentrés trop tard et je n'avais plus le temps. On a donc pris l'initiative de scier les barreaux avec Caneton n°1 à la petite scie manuelle et Papa canard a terminé en rentrant. Il ne restait donc plus qu'à accrocher les cordelettes sur le cerceau et à trouver un moyen pour le faire tenir au plafond. OUF ! Réalisation terminée !!
Tout ça, pour ça :
IMG_0359